Programme Jolianne

TVA NOUVELLES - LE PROJET ET L'ÉQUIPE DE TOURNAGE

Projet de court-métrage automne 2019

Jolianne Larivière, 17 ans

Décédée, accident de la route

Le court-métrage sur le décès de Jolianne est prévu pour 2019. Nous sommes présentement en période d'écriture, de campagnes de financement et de tournage. Jolianne vivait à 200 milles à l'heure. Elle éprouvait toujours le besoin d'être stimulée. Si elle avait été consciente qu'elle mettait sa vie en danger, elle aurait trouvé d'autres façons d'évacuer cette intensité qui l'habitait. Notre but est de sensibiliser les jeunes au danger qui a causé la mort de Jolianne. Avec les vidéos authentiques de Jolianne, découvertes dans son Snapchat, nous avons du matériel pour conscientiser ceux qui ont encore la chance d'être en vie.

Vidéo

VidéoJolianne

Je ne pouvais pas accepter qu’elle soit morte en vain. J’ai donc décidé de produire un court-métrage sur son histoire, pour éviter que d’autres jeunes reproduisent les mêmes erreurs. Voici une vidéo qui explique son histoire et nos démarches. Lorsque le court-métrage sera fait, il sera gratuit ici.

Organisme sans but lucratif

La mission du Programme Jolianne est d'offrir des outils aux écoles, aux organismes et aux parents pour sensibiliser les jeunes au drame que Jolianne a vécue. La notion des conséquences n'est pas encore totalement acquise, car leur cerveau est encore en croissance, et cela, jusqu'à l'âge de 25 ans. Nous croyons indispensable qu'ils puissent visionner des vidéos et réaliser que leurs comportements peuvent occasionner ces résultats.

Les accidents de voiture sont la première cause de mortalité chez les jeunes de 25 ans et moins. C'est une cause de société.

Témoignages

Comme elle, j'ai commencé à aller au drag, à me tenir avec des gens qui aiment ça. J'étais dans des autos qui coursaient sur l'autoroute. J'ai embarqué avec des amis qui avaient de l'alcool dans le corps. J'ai passé proche de mourir plus souvent que je le pensais et avec l'événement de Jolianne, ça m'a grandement ouvert les yeux sur le danger !

Alice Aubin-Pelletier

J'ai des amis qui font de la vitesse et des fois, j'embarque avec eux et oui, on roule à 240 et je trouvais ça cool. Mais après avoir vu la vidéo, je réalise que c'est beaucoup moins cool parce que oui, j'ai failli mourir d'un accident, moi aussi, et c'est aujourd'hui que j'ai réalisé que plus jamais je vais embarquer avec du monde qui ont bu et qui font de la vitesse !

Jolianne Lavallée

Je crois bien que ça fait une heure que je regarde toutes les photos de votre fille et ses vidéos et j'ai les larmes aux yeux et le coeur qui se serre tellement fort... Ça me fait réfléchir... Parfois, je crois être invincible par la vitesse et l'alcool et parfois les deux ensemble... Vous m'ouvrez les yeux. Je suis sûr que votre fille vous regarde de là-haut et aimerait tant vous serrer dans vos bras et vous remercier pour tout !

Mandy Standish